WordPress database error: [Table 'jg_wordpress351.backupdb_wp_wfLiveTrafficHuman' doesn't exist]
SHOW FULL COLUMNS FROM `backupdb_wp_wfLiveTrafficHuman`

WordPress database error: [Table 'jg_wordpress351.backupdb_wp_wfLiveTrafficHuman' doesn't exist]
SHOW FULL COLUMNS FROM `backupdb_wp_wfLiveTrafficHuman`

Modèle contrat de licence d`exploitation de progiciel - John's Blogroll
Modèle contrat de licence d`exploitation de progiciel

«Non exclusif» signifie que vous pouvez concéder une licence au logiciel à quelqu`un d`autre que ce client. Les licences non exclusives sont moins précieuses que les licences exclusives. «Non assignable» signifie que le client ne peut pas «vendre» les droits qu`il reçoit dans le présent contrat. Cette restriction rend cette licence moins précieuse pour le client. Ces deux termes ont de nombreuses implications qui vont au-delà de la portée de cette annotation. Le droit à «utiliser» est un peu trop vague. Définir plus précisément: le client peut-il faire des copies ou distribuer le logiciel? Les développeurs utilisent de plus en plus des composants Open source dans leurs produits. Un problème peut survenir si un titulaire de licence obtient le droit de modifier et de sous-licencier des portions d`un programme qui inclut le code open source, en particulier l`Open source sous licence sur le modèle GPL. Les concédants de licence d`open source qui suivent ce modèle exigent des licenciés distribuant des logiciels contenant ce code source libre pour concéder librement le produit dérivé, même s`il est composé principalement de code autrement propriétaire (bien qu`il reste un débat sur l`étendue exécutoire de ces clauses). Par conséquent, avant qu`un licencié ne modifie ou redistribue un logiciel sous licence, il doit déterminer s`il contient du code source ouvert et comprendre quels termes spéciaux peuvent s`appliquer concernant la distribution. PandaTip: le «but» (ou «utilisation permise») est une partie très importante de toute licence puisqu`il limite le licencié à une utilisation spécifique.

Toute autre utilisation nécessitera une négociation distincte d`un droit de licence distinct. Intéressant article, mais comment pouvez-vous le faire avec la décision dans MAI Systems Corp. c. Peak Computer, Inc., 991 F. 2d 511 (9e Cir. 1993) ou les plus récentes Comedy Central et Warner BRos. v. WTV Systems cas? Ne pas certains, si ce n`est potentiellement tous les services SaaS appel pour le chargement d`une partie ou de l`ensemble du logiciel dans la RAM de l`utilisateur final, constituant ainsi une copie aux fins de la Loi sur le droit d`auteur exigeant une licence pour éviter la contrefaçon? Et si c`est possible, quel est le mal dans l`inclusion du langage de licence pour être sûr que l`adresse IP du fournisseur SaaS est protégée? Dans un contrat de licence de logiciel de base, le support fournisseur du logiciel est susceptible de se composer de l`assistance téléphonique fournie par le service d`aide du fournisseur pendant les heures normales de bureau et les nouvelles versions du logiciel qui fournissent des améliorations mineures ou des corrections de bugs. Le support est habituellement fourni gratuitement pendant la période de garantie du logiciel. Après l`expiration de cette période, le fournisseur facturera le client pour le support, et le prix est généralement un pourcentage des frais de licence logicielle actuels du fournisseur. Pour tout niveau de support au-dessus d`un service d`assistance de routine ou d`une obligation de correction de bugs, qui est fournie après l`expiration de la garantie logicielle, un contrat de support distinct doit être rédigé qui spécifie les obligations de support du fournisseur, les frais de support, la performance (y compris les temps de réponse) pour le soutien, et les pénalités si ces normes ne sont pas respectées.

Il convient de veiller à ce que le contrat de support logiciel soit conforme au contrat de licence. Le logiciel est protégeables comme une œuvre littéraire de moins de 17 U.S.C.

Comments are closed.
Back To Top